Appel à propositions

0

ACBAP19 : La politique de la conversation : identité, communauté et communication

Assemblée annuelle de l’ACBAP/CAPAL — Du 2 au 4 juin 2019 Congrès des sciences humaines 2019

University of British Columbia

Vancouver, Colombie-Britannique

L’Association canadienne des bibliothécaires académiques professionnels (ACBAP) vous invite à participer à sa conférence annuelle, qui aura lieu dans le cadre du Congrès des sciences humaines 2019 à The University of British Columbia sur le territoire traditionnel, ancestral et non cédé du peuple xʷməθkʷəy̓ əm (Musqueam). Cette conférence propose aux bibliothécaires et aux professionnels des domaines connexes provenant de toutes les disciplines, un espace alternatif où partager leurs travaux de recherche et d’érudition, remettre en question les idées actuelles sur les enjeux professionnels et étendre leurs réseaux.

Thème

Dans la foulée du thème du Congrès 2019, Cercles de conversation, le thème de CAPAL19 est La politique de la conversation : identité, communauté et communication.

Cette conférence propose à la communauté des bibliothèques universitaires une occasion de faire l’examen critique et de discuter des façons dont notre profession est influencée par les milieux sociaux, politiques et économiques. En considérant la bibliothéconomie académique dans ses contextes historiques, ses présents, et ses avenirs possibles, et en la situant dans des cadres culturels et des structures de pouvoir en évolution, nous pouvons mieux comprendre les façons dont la bibliothéconomie académique peut réfléchir, renforcer ou remettre en question ces contextes tant positivement que négativement.

Dans quel genre de conversation nous engageons-nous ou non au sein de la profession, du milieu universitaire et de la société civile? Comment les diverses identités qui constituent nos communautés se reflètent-elles (ou non) dans la bibliothéconomie universitaire, et comment pouvons-nous entamer des conversations au sein de nos propres communautés et avec des communautés pouvant être considérées comme externes.

 

Sujets potentiels :

Les communications présentées peuvent porter sur certains aspects des thèmes suivants (sans devoir s’y limiter) :

  • Diversité : Comment faire en sorte que nos cercles (communautés, espaces) soient diversifiés? Quels sont les cercles à la disposition des bibliothécaires et comment s’assurer que les bibliothécaires ne sont pas circonscrits par leur identité dans ces cercles? Ce thème pourrait comparer la bibliothéconomie universitaire à la bibliothéconomie publique ou la bibliothéconomie universitaire à l’ensemble de la communauté De façon plus importante, il pourrait explorer ces questions, appartenant aux femmes, personnes de couleur et aux bibliothécaires autochtones.
  • Liberté intellectuelle et universitaire : Comment définissons-nous nos responsabilités et nos libertés dans ces domaines? S’agit-il de libertés positives ou négatives, surtout en ce qui concerne les communautés au sens large?
  • « Communautés imaginées » : L’imaginaire national de Benedict Anderson a 35 Comment nous percevons-nous en tant que bibliothécaires dans les différentes « communautés imaginaires » (nationalité, communauté de pratique, inter et pluridisciplinaire), et quelles sont les politiques de notre participation?
  • Conversations en dehors des cercles : Comment rendre notre recherche pertinente en dehors de la bibliothéconomie et des sciences de l’information? Est-ce différent selon le type de recherche? Comment intégrer les valeurs et les idées du public dans notre travail et notre recherche?
  • Travail et solidarité : Comment s’organiser au sein de la bibliothéconomie universitaire; comment établir des liens avec les autres membres du personnel des bibliothèques, les autres employés universitaires, et les autres travailleurs dans leur ensemble.
  • Conversations au sein de la pratique/praxis : Comment les communications et les connexions sont-elles établies et maintenues avec la profession et entre les bibliothécaires universitaires et les administrateurs, le corps professoral, les étudiants et les autres chercheurs?

Le comité du programme sollicite des propositions de communication individuelle, ainsi que de présentation en groupe de trois communications. Les communications proposées doivent être originales et n’avoir jamais été publiées ailleurs.

  • Les communications individuelles sont d’une durée de 20 Pour les communications individuelles, veuillez fournir un résumé d’au plus 400 mots, le titre de la présentation, une courte description biographique et vos coordonnées.
  • Pour les groupes d’experts, veuillez fournir un résumé général d’au plus 400 mots, la liste des participants et leur courte description biographique respective, ainsi qu’un résumé d’au plus 400 mots pour chacun des présentateurs. Veuillez indiquer la personne responsable du groupe et les coordonnées des

N’hésitez pas à contacter le comité du programme afin de discuter d’un sujet de communication, d’un groupe ou d’un format de séance précis. Les propositions doivent être envoyées par courriel en pièce jointe dans le format de votre choix (les formats ouverts sont les bienvenus!), en utilisant la convention de nom de fichier suivante :

 

  • Nomdefamille_Titre.<extension>

 

Veuillez adresser vos propositions et questions au directeur du programme, Sam Popowich à

Sam.Popowich[a]ualberta.ca

Date limite d’envoi des propositions : 21/12/2018

D’autres renseignements concernant la conférence ainsi que l’ensemble du Congrès 2019 seront disponibles sous peu.

View this post in: Anglais