Une lettre à propos du Centre de référence de l’Amérique francophone

0

M. La Roche, Directeur général des Musées de la civilisation
Je vous écris au nom du conseil d’administration de l’Association canadienne des bibliothécaires académiques professionnels / Canadian Association of Professional Academic Librarians (ACBAP/CAPAL) pour vous faire part de notre profonde inquiétude concernant la décision récente de fermer la salle de consultation d’archives du Centre de référence de l’Amérique française pour une durée indéterminée à partir du 23 juin 2016. La mise à pied de six membres du personnel indique qu’il s’agit d’une fermeture permanente. Reconnu par le programme Mémoire du monde de l’UNESCO en 2007, le Centre est un important dépôt de documents relatifs à la Nouvelle-France et de documents originaux concernant les peuples autochtones. Cette décision est particulièrement troublante à la lumière de la récente parution du rapport final de la Commission de vérité et réconciliation du Canada. À titre d’association nationale représentant les intérêts des bibliothécaires académiques professionnels, nous jugeons que cette fermeture compromet les efforts d’autochtonisation et de réconciliation qui ont été entrepris dans les institutions partout au pays. Les considérations financières ne devraient pas mettre en péril l’accès à cette importante collection reconnue à l’échelle mondiale. Nous recommandons fortement au Musée de la civilisation de Québec et au gouvernement du Québec d’annuler cette décision.

Veuillez agréer, Monsieur, l’expression de notre considération distinguée.

Mary Kandiuk
Au nom du conseil d’administration de l’Association canadienne des bibliothécaires académiques professionnels / Canadian Association of Professional Academic Librarians (ACBAP/CAPAL)

Colleen Burgess (Western University)
Douglas Fox (Victoria University in the University of Toronto)
Leona Jacobs (University of Lethbridge)
Mary Kandiuk (York University)
Eva Revitt (MacEwan University)
Lisa Richmond (Wheaton College)
Harriet Sonne-de-Torrens (University of Toronto Mississauga)
Ali Versluis (University of Guelph)
Anna Wilson (University of Alberta)

c. c.
Régis Labeaume, maire de Québec
Hélène David, ministre de la Culture et des Communications, Québec
L’honorable Mélanie Joly, ministre du Patrimoine canadien

Voir cet article en: Anglais