L’ACBAP célèbre la conférence inaugurale lors du Congrès des sciences humaines: «Environnements en constante transformation: Exploration des limites de la bibliothéconomie académique»

0

POUR DIFFUSION IMMÉDIATE

L’Association canadienne des bibliothécaires académiques professionnels (CAPAL/ACBAP) a tenu sa première conférence «Environnements en constante transformation: Exploration des limites de la bibliothéconomie académique» à l’Université Brock, à St. Catherines, en Ontario, le 25 et 26 mai dans le cadre du Congrès des sciences humaines 2014.

La Conférence a reçu une participation soutenue de la part de près de 90 bibliothécaires universitaires majoritairement originaires du Canada mais aussi des États-Unis et ailleurs. La Conférence a été l’occasion de partager les perspectives régionales et nationales sur les questions et les points communs qui nous unissent en tant que bibliothécaires académiques au Canada. Les bibliothécaires des sciences et des sciences humaines et sociales se sont réunis pour discuter des changements dans notre domaine et partager des réflexions autour des problématiques telles que les restrictions budgétaires au sein de nos institutions, la déprofessionnalisation dans notre domaine et les menaces à l’autonomie des bibliothécaires académiques et à la liberté intellectuelle.

Lors de l’Assemblée générale annuelle, la constitution de CAPAL/ACBAP a été ratifiée et les membres ont voté pour que le Comité directeur poursuive son travail pour une année supplémentaire jusqu’à l’assemblée générale annuelle en 2015. En outre, un certain nombre de bibliothécaires se sont portés volontaires afin de renforcer les fondations de l’association et participer aux débats qui préoccupent tous les bibliothécaires académiques au Canada.

L’ACBAP tient à remercier ceux qui ont généreusement soutenu la conférence, y compris l’Université Brock, les conférenciers invités Roma Harris, Stephen Bales, Mark Puente, Dale Askey et beaucoup d’autres qui ont apporté leur contribution et expertise. Des remerciements vont aussi à nos 41 présentateurs, 18 modérateurs et 88 participants représentant les bibliothèques universitaires des six provinces canadiennes.

 

Voir cet article en: Anglais